Être auteur indépendant de nos jours

24 juin 2019

Chaque auteur rêve du succès de ses œuvres, mais ce n’est pas donné à tout le monde, surtout quand les maisons d’édition sont plus que sélective. De plus, certains problèmes viennent gangrener ce domaine déjà peu propice à l’émergence de nouveaux auteurs. Aussi, si vous souhaitez devenir auteur indépendant, il y a certaines choses que vous devez savoir.

Le monde de l’édition ne rapporte plus tellement aux auteurs

Les conditions financières dans lesquelles les auteurs de livres sur divers sujets travaillent actuellement ne leur permettent pas de vivre. Moins de 5% du prix de vente d’un seul ouvrage finit dans les mains de ceux-ci, et le plus gros est partagés entre les éditeurs, distributeurs et autres. Même pour ce qui est d’une avance concernant leurs cachets pour la vente, celle-ci a fortement diminuée, et tourne autour de 5000 à 8000 euros.

Cette somme considérée  comme une avance est tout ce que vous touchez venant de votre éditeur jusqu’à ce que votre livre atteigne un certain nombre de ventes, et ce n’est qu’à ce stade que vous pourrez de nouveau être rémunéré. Mais il peut se dérouler des mois avant qu’un tel seuil soit atteint, si bien que les auteurs ne peuvent plus décemment vivre de ce domaine. Beaucoup doivent avoir un métier de côté pour pouvoir survivre convenablement.

Comment « survivre » en tant qu’auteur ?

Il n’y a que deux manières de pouvoir mener une vie décente en se consacrant essentiellement à votre art : soit vous parvenez à pondre un best-seller qui se vendra par dizaines de milliers de copies, soit vous parvenez à fournir une quantité périodique de travail qui arrive à trouver preneur, soit avoir constitué une communauté de lecteurs autour de votre travail.

Un exemple qui peut illustrer cela est l’auteur Stephen King, qui s’est fait un nom en écrivant quelques histoires à jamais ancrées dans la culture populaire, comme le livre « Ite à propos d’un clown maléfique. Il est l’un des auteurs connus comme écrivant sur une base d’environ 3000 mots par jour, ce qui fait qu’il peut écrire un livre entier par mois. Un autre auteur prolifique qui a bien réussi est l’auteur de la série de livres « Chair de Poule ».

Devenir auteur indépendant

C’est la manière la plus viable de vivre de votre travail d’écriture ; il faut cependant avoir une bonne compréhension des différents rouages qui viennent gérer ce domaine, comme la question de la distribution, du marketing, etc. mais une fois que ces soucis sont gérés, il vous est possible de toucher une plus grosse part des ventes.

Des sites de financement collaboratifs proposent aux auteurs de lancer des campagnes pour le financement de leurs livres à sortir. La première chose à faire est de vous constituer une communauté autour de votre travail, ou avoir un plan marketing pour assurer une bonne promotion de votre livre qui est déjà terminé. Les réseaux sociaux se présentent comme une plateforme qui est propice à cela. Le tout est de bien savoir comment en tirer convenablement parti.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *