Comment débuter l’écriture d’un roman policier ?

6 août 2021

Un roman policier encore appelé polar est un genre qui caractérise des œuvres narratives et qui se distingue par la réalisation d’une énigme. Cette dernière est résolue par un protagoniste à travers une enquête policière. Bien que cet écrit semble facile, il demande beaucoup de professionnalisme. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des étapes qui permettent d’y parvenir aisément. Allons à leur découverte dans cet article.

Remontez la scène

Vous vous posez régulièrement des questions sur comment écrire un polar ? Pour y arriver, il est impératif que vous suiviez différentes étapes. La toute première consiste à remonter la scène. En effet, les romans policiers commencent habituellement par un crime.

Cela constitue une excellente technique pour l’auteur, car il décrit très vite une scène d’homicide mystérieuse ou effrayante sans pour autant donner plus de détail. C’est un moyen qui permet d’installer très tôt le suspense et qui pousse le lecteur à progresser dans la suite pour savoir ce qui s’est réellement passé.

Pour pouvoir réussir cette partie de l’intrigue, il faudra vous poser les bonnes questions. Par exemple, vous devez chercher à savoir les évènements qui ont pu conduire à cette scène, le motif ayant poussé le criminel à agir comme cela, le genre de personne pouvant commettre le crime, etc.

Établissez un cadre

La deuxième étape à respecter pour bien débuter l’écriture d’un roman policier est l’établissement d’un cadre. À ce niveau, il s’agit de faire une représentation assez détaillée du milieu où se déroule la scène. Cela est très important, car vous donnez la possibilité au lecteur de se faire une image mentale claire du cadre de l’action.

Votre description doit nécessairement comporter la taille du lieu pour vous permettre d’introduire ou non des témoins. De plus, vous devez prioriser les éléments du lieu de scène ayant rapport avec l’intrigue comme les conditions météorologiques, l’heure, etc. 

Choisissez un protagoniste

Le choix d’un protagoniste au préalable est une étape capitale pour bien débuter l’écriture d’un roman policier. En effet, il est primordial de créer des personnages intéressants, car dans un polar, ceux-ci doivent être aussi bien réalistes que faciles à distinguer. Vous devez vous assurer qu’ils ont tous des noms différents et des traits spéciaux qui favoriseront leur identification.

Même leur manière de parler ou de se comporter doit les diversifiés des autres. Parmi les personnages, vous devez désigner quelques-uns comme des suspects potentiels. Le criminel doit être parmi ces derniers. Le reste fera partie des acteurs secondaires. Si vous les définissez convenablement, vous verrez qu’ils rendront l’intrigue beaucoup plus intéressante.

N’oubliez surtout pas que le crime doit être particulièrement important pour le protagoniste. Ainsi, la dimension émotionnelle sera beaucoup plus considérable. 

Pensez à un antagoniste

S’il y a un protagoniste, la présence d’un antagoniste est nécessaire. Ce dernier est inévitablement le méchant de l’histoire. Sa présence dans la scène vous permettra de pimenter encore plus votre récit et d’accroitre le mystère. Ainsi, le lecteur aura du mal à identifier le vrai responsable ce qui rendra le suspense plus fort et le roman plus intéressant.

Vous devez bien décrire l’antagoniste, mais en détail pour éviter de laisser paraitre tôt qu’il est le coupable. Vous pouvez même le faire apparaitre comme un innocent pour finalement révéler son vrai visage. Notez que certains éléments doivent ressortir dans la description des personnages. Il s’agit entre autres de leur sexe, leur nom, leur âge, leur lieu de provenance, etc.

Développez la scène du crime

La scène du crime est l’élément moteur de l’histoire. Il est alors primordial d’y consacrer le temps nécessaire pour édifier un cadre détaillé. Prenez le soin de décrire tout ce qui s’y trouve afin que le lecteur puisse mieux s’imaginer la scène.

Vous pouvez par exemple introduire une situation permettant de commettre un crime. Celle-ci doit pouvoir être aisément recréée. Ce qui est évident, c’est que vous ne devez surtout pas banaliser l’importance de la scène de crime.

Pour bien débuter l’écriture d’un roman policier, vous devez nécessairement vous conformer à certaines règles. Lorsque vous êtes bien aguerri, vous pouvez vous lancer dans la rédaction proprement dite.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *