Qu’est-ce qu’un Polar ?

11 juin 2018

Les romans policiers (Polar) font partie d’un genre de littérature généralement basé sur l’investigation des événements et circonstances ayant conduit à un drame. Généralement basée sur la fiction, l’histoire peut aussi être inspirée de faits réels à l’instar du concept du roman noir traditionnel américain. Il est possible que l’enquête soit menée par un détective privé en charge de retrouver les auteurs ou probablement la victime dans les cas de disparition. Dans la plupart des scénarios, ce sont pourtant les éléments des forces de l’ordre qui endossent cette responsabilité en commençant par retrouver le corps de la victime ainsi que l’arme du crime. Une fois ces facteurs en leur possession, ils peuvent en général déterminer le mobile du meurtre ou de la disparition.

 

Les méthodes utilisées durant l’enquête

 

Le principal protagoniste d’un roman policier est souvent l’individu chargé de mener les investigations pour la résolution d’une énigme. En général confiées à un officier faisant partie des forces de police, elles débutent par la découverte d’un corps sans vie ou d’une disparition. Une enquête se basant sur divers éléments débute dès lors. La recherche des coupables et de leurs complices sont la plupart du temps basés sur l’examen minutieux des effets ou armes laissés sur les scènes de crimes. Les enquêteurs peuvent par la suite enchaîner avec l’étude du passé de la victime ainsi que de ses rapports avec son entourage direct. Cette méthode utilisée par les personnages principaux de nombreux Polars peut directement conduire à la mise en garde à vue des principaux suspects. L’enchaînement de l’histoire dépend du niveau d’intrigue instauré par l’auteur pour maintenir le lecteur en haleine. Il se peut que le policier soit entraîné sur une fausse piste comme c’est souvent le cas dans les romans qui relatent la corruption et les coups montés. Ce dernier devra alors étudier à nouveau les différentes preuves cumulées pour découvrir le véritable coupable.

 

Une issue définie suivant les scénarios des écrivains :

 

Chaque livre policier admet une issue qui peut être heureuse ou tragique en fonction du scénario établi par l’auteur. Une fois démasqués, la majorité des coupables qui figurent dans les polars se font arrêter puis incarcérer. Il n’est pourtant pas rare que certains d’entre eux décident de prendre la fuite devant la présence des forces de police. Ils peuvent dans ce cas être rapidement retrouvés, tués ou disparaître. Cette issue nous permet dans un sens de considérer cet autre aspect de la vie et d’en tirer les leçons adéquates sur les conséquences des mauvaises actions qu’elles soient justifiées ou pas. Il est aussi possible qu’un polar connaisse une fin dramatique comme ça a été le cas dans le roman de Craig Johnson intitulé « Little Bird ». Le héros de ce Polar rédigé dans le style de la mélancolie tragique découvre que la femme qu’il aime est en fait le tueur qu’il recherche. Ce dernier finira d’ailleurs par se suicider au dénouement de l’histoire.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *