Quelles différences entre le polar et le thriller ?

11 juin 2018

Nous sommes souvent tentés de penser que le Polar et le Thriller désignent un genre romancier et cinématographique identique.  Pourtant, en nous penchant davantage sur leurs définitions respectives, nous sommes à même d’affirmer qu’il s’agit de deux expressions et littératures différentes.

 

Le roman policier (Polar) :

 

Cette expression « polar » a été créée étymologiquement pour désigner un roman policier dans lequel l’histoire n’est pas inspirée des récits de la victime qui est, elle même en situation de danger. Basé sur l’intrigue, il se doit en premier lieu d’être établi à partir de faits concrets pour être catégorisé dans ce genre. Démarrant généralement par un drame ayant mené à un préjudice pouvant être corporel ou financier, son scénario est axé sur une enquête dont les tenants et aboutissants sont soit la sanction des coupables, soit la fuite de ceux-ci. Les investigations peuvent être réalisées par un détective privé dont la principale mission consiste à user de tous les moyens pour retrouver les malfaiteurs. Dans ce genre de scénario, les proches de la victime souhaitent connaître plus rapidement et de manière anonyme les circonstances des disparitions depuis le mobile du meurtre ou de l’enlèvement jusqu’aux coupables et complices de ce dernier. Il leur est aussi possible de faire confiance aux forces de police qui useront des mêmes moyens pour atteindre des objectifs similaires. Les romans d’espionnage font partie de ce type de littérature dont les origines ont été puisées depuis l’antiquité. L’enquête sur les sources des fuites au niveau des institutions gouvernementales concernées est dans ce cas menée par une police spéciale chargée de récolter tous les renseignements nécessaires.

 

Le roman à suspense (Thriller) :

 

Contrairement au roman policier qui est basé sur les investigations, le livre Thriller met directement en scène les circonstances ayant mené au préjudice de la victime. La narration des faits dans les détails a dans ce sens pour conséquence directe le maintien de l’intrigue chez le lecteur. Ce type de littérature inclut en général les prises d’otages. Dans ces scènes, les principaux coupables sont connus dès le début de l’histoire. Il en est de même pour les romans relatant des scénarios d’enlèvements et de vengeances. L’utilisation du suspense en menant les forces de l’ordre sur de fausses pistes fait partie des techniques narratives utilisées par les auteurs des meilleurs Thriller pour maintenir le public en haleine. L’issue de l’action étant inconnue jusqu’aux dernières lignes. Le thriller est aussi connu pour provoquer un sentiment de frisson et de peur chez le public. Le côté sombre et corrompu des êtres humains y est d’ailleurs relaté dans la plupart des cas. Souvent liés aux récits policiers, ces romans à suspense se distinguent par conséquent de par leur structure globale axée sur l’intrigue.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *