Quelle école de publicité choisir ?

11 juin 2018

Choisir son école de publicité de manière objective peut grandement aider dans la recherche d’emploi une fois le cursus universitaire terminé.

 

Prendre en compte les critères de recrutement de ses futurs employeurs :

 

Le choix de la formation universitaire fait partie des facteurs capables d’influencer les décisions des recruteurs devant votre CV. En choisissant par exemple la Celsa ou les Sciences Po qui figurent parmi les écoles de publicités de Paris, vous bénéficierez d’une culture générale élargie ainsi que d’un esprit de synthèse développé. Ces universités vous permettront entre autres d’optimiser vos compétences rédactionnelles.

 

Selon le point de vue de la Directrice de la communication interne au sein du groupe Axa Valérie Perruchot, les étudiants sortants du Celsa disposent d’une plus grande manœuvre technique comparés aux diplômés des IEP. La raison de cette différence étant l’inégalité des formations dispensées. La Directrice Générale Adjointe d’Euro RSCG d’ajouter que les élèves ayant suivi leurs cours auprès de Sciences Po sont avantagés par leurs connaissances des notions de chaîne graphique grâce aux exemples pratiques donnés par les entreprises.

 

Une analyse menée par letudiant.fr démontre d’ailleurs l’intérêt porté par les recruteurs aux jeunes diplômés de Sciences Po pour les postes au niveau des départements Gestion, Stratégie de Communication. Cette préférence qui s’applique aussi pour les métiers de conseil se justifie par le niveau élevé de culture générale nécessaire pour la compréhension des enjeux sociaux. La confiance des futurs employeurs vis-à-vis du recrutement basé sur les critères élevés de sélection au concours d’entrée se démontre d’ailleurs au sein des entreprises elles-mêmes.

 

Choisir son école en fonction de son budget :

 

Qui dit formation dit toujours frais de scolarité. Les instituts privés exigent en moyenne une somme variant de 6200 à 8000€ en fonction de leur renommée. Il s’agit souvent de la première barrière à franchir pour accéder à un diplôme reconnu par les employeurs. Notre système financier actuel vous permet toutefois de réaliser un prêt bancaire pour le financement de vos études. A défaut, vous pouvez étudier en alternance ou par l’intermédiaire d’un contrat d’apprentissage. Dans tous les cas, le tarif de vos études sera défini en fonction de la durée de la formation que vous aurez choisie.

 

Certaines écoles supérieures de publicité vous proposeront un cursus de deux ans sanctionné par un diplôme de BTS en communication. Vous pourrez dans ce cas à la fin de vos études prétendre à un poste d’assistant avec une bonne insertion dans le marché du travail. Pour des fonctions plus ambitieuses, il est préférable d’opter pour des universités qui admettent dans leurs programmes une formation de longue durée qui peut s’étendre sur 3 à 5 ans. Le bachelor que vous aurez obtenus peut d’ailleurs vous permettre d’accéder au troisième cycle universitaire pour une spécialisation.

 

D’un point de vue concurrentiel, il est vrai que les détenteurs des Bac + 5 sont plus recherchés que les techniciens supérieurs. Pourtant si vous disposez d’un budget assez limité, nous vous conseillons d’opter pour un DTS qui vous offrira la possibilité d’entrer en trombe dans le monde professionnel de la communication.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *